La médecine quantique est une médecine dite "informationnelle" qui fait appel à l'intelligence du corps et de l'énergie qui l'anime. C'est une approche humaine globale dite "Holistique".
Elle vise à accompagner toute personne vers un meilleur équilibre "équanimité" sur tous les plans mental, physique énergétique 
 mais plus encore émotionnel.

Elle est le curseur qui permet de syntoniser nos émotions à notre fréquence la plus hautes. "Afin d'être à l’écoute de notre Vie" comme l'est un poste de Radio bien réglé qui est à l’écoute de l'information qu'on lui transmet.

Elle permet d'aider tout un chacun le "consultant(e)" à mieux s'adapter à la réalité qui l'entoure 

Nous pouvons dire que cette médecine et thérapies quantique est la médecine de l'esprit unifié qui révèle en chacun de nous l'alchimiste et le chaman en sommeil.


Le praticien n'est qu'une antenne à travers laquelle circule cette énergie porteuse de l'information de guérison, et fait appel à la capacité du corps humain, du patient, à aller chercher ses propres ressources et solutions pour s'auto-guérir.
 
La Médecine Quantique Unifié permet de rétablir "la cohérence" énergétique de la personne entraînant ainsi le rétablissement de l'ordre et de l'équilibre.

Elle aide à identifier les causes de conflits et de mal être intérieur, source de distorsions et de pathologies de toutes sortes, en libérant  toutes charges émotionnelles associés par des équilibrations appropriées.


Elle présente un autre intérêt majeur : celui de pouvoir traiter à distance n'importe quelle pathologie ou mal être puisqu'elle fait appel uniquement à l'énergie et l'intention qui agissent de façon instantanée en dehors de tout espace-temps. Ce que l'on appelle communément en Physique quantique Unifié la "loi de l'intrication" et des trous de Ver.


"Thérapies quantiques"

L’idée clé des Thérapies quantiques est que ce ne sont pas les échanges biochimiques de nos cellules qui déterminent notre état de santé, mais les informations électromagnétiques qu’elles se communiquent entre elles. Ici, l’origine de la maladie n’est donc pas un problème purement biologique mais une imperfection ou une rupture d’information, le symptôme n’étant qu’une manifestation de cette dernière. Les thérapies quantiques permettent donc d’arriver à rééquilibrer un organisme qui présente cette défaillance.

« Le quantique, c’est une galaxie dans une cellule. »

C’est replacer le cosmos au niveau de la matière, du vivant. Notre corps n’est plus alors un assemblage d’organes à traiter séparément, comme le fait la médecine conventionnelle, mais un champ vibratoire et énergétique constitué de milliards de particules de lumière – des photons – qui échangent en permanence des informations. Ceci explique l’utilisation du qualificatif « quantique », emprunté à la physique du même nom (physique quantique) et aux travaux d’un de ses précurseurs (Albert Einstein) sur la nature de la lumière, décrivant le comportement des atomes et des particules subatomiques.


« Les thérapies quantiques revisitent la physique quantique » 

 Les thérapeutes quantiques se réfèrent à la fameuse équation d’Albert Einstein E = mc2, en la traduisant par « la matière est une forme condensée d’énergie », ce qui ouvre la voie à un nouveau paradigme : « toute thérapie doit être basée sur l’utilisation de petites doses de radiations électromagnétiques appelées quanta d’énergie », d’où le nom de médecine quantique. La médecine quantique prétend « corriger les anomalies fonctionnelles ayant entraîné une pathologie en envoyant une information correctrice visant à trouver un état d’équilibre qu’on appelle état de santé ». Cette action énergétique utilise donc des rayonnements électromagnétiques destinés selon ses promoteurs à influencer de façon cohérente les fonctions de la cellule, des tissus et des organes du patient. « Ces émissions électromagnétiques doivent être à l’unisson avec les processus biophysiques d’information énergétique de l’organisme vivant, c’est ce qu’on appelle la bio-résonance. »

« Les thérapies quantiques emploient tous les types de radiations biologiquement compatibles pour rétablir la cohérence de l’information altérée par la maladie. ». Elles procureraient en outre à l’organisme une capacité d’auto-guérison.

Outre l’équation d’Einstein, la médecine quantique invoque d’autres notions de la physique fondamentale : la superposition d’états, illustrée par l’image du chat de Schrödinger qui peut être à la fois mort et vivant, le principe d’incertitude ou encore la notion que, dès qu’on observe un phénomène au niveau quantique, on le modifie. Ces notions reprises de la physique quantique vont servir à expliquer l’influence de l’esprit sur la matière. On dit rejoindre par-là l’expérience millénaire de la médecine chinoise.

   * la physique quantique permettrait d’expliquer la communication intercellulaire ;

   * la dualité onde-particule serait une analogie de la dualité entre le corps et l’esprit ;

   * le principe d’incertitude d’Heisenberg montrerait que la science n’est pas suffisante pour tout connaître et qu’il faut trouver un « paradigme complémentaire ».

   * l’observateur a un rôle dans le monde quantique, donc l’observateur pourrait influer sur la matière, donc la conscience pourrait influer sur la matière, donc l’observateur pourrait décider de la guérison. 
Elle vise à accompagner toute personne vers un meilleur équilibre "équanimité" sur tous les plans mental, physique énergétique mais plus encore émotionnel.
 



Pour en savoir plus:

 

photo_6002_2069371